Le futur des espaces publics : activité physique

...Les deux principaux enseignements de ce rapport sont qu’il n’existe pas de solution unique qui serait réplicable en tous lieux et qu’il n’est pas nécessaire de faire des investissements majeurs pour faire de l’espace public un espace favorable à l’activité physique, et partant, à la santé et à l’inclusion sociale. Des interventions légères parviennent très bien à impulser une nouvelle dynamique. Toutefois, pour cela, il est nécessaire que les projets partent du terrain, des caractères physiques de l’espace mais surtout des dynamiques socio-culturelles à l’œuvre car l’enjeu est de faire émerger ou de faciliter une pratique libre dans un espace où se côtoient des usagers et des usages très différents. C’est pourquoi il est indispensable de faire porter l’ambition d’un espace public favorisant l’activité physique au sein d’un véritable projet partagé par les différents acteurs de l’espace public....

EN SAVOIR PLUS / https://www.lafabriquedelacite.com/publications/le-futur-des-espaces-publics-activite-physique/

Comment la coéducation peut-elle contribuer à la santé et au bien-être des adolescents de 11 à 15 ans ?