Lutte contre la manipulation de 'information sur les plateformes en ligne

2 janvier 2023 par
Lutte contre la manipulation de 'information sur les plateformes en ligne
Daniel Oberlé

La loi du 22 décembre 2018 relative à la lutte contre la manipulation de l’information impose aux opérateurs de plateforme en ligne un devoir de coopération avec l’Arcom, des obligations de moyens et une transparence à l’égard de leurs utilisateurs. Ces obligations de moyens incluent notamment : la mise en place d’un dispositif de signalement, une meilleure transparence des algorithmes, la promotion de contenus de issus de sources vérifiées, la lutte contre les comptes participant activement à la manipulation de l’information, une transparence renforcée sur certaines publicités et des actions d’éducation aux médias et à l’information. Les opérateurs doivent rendre publics les moyens et mesures qu’ils y consacrent dans une déclaration annuelle communiquée à l’Arcom. Le régulateur est chargé de publier un bilan périodique de l’application et de l’effectivité des mesures prises par les opérateurs. Ce rapport sur les moyens et mesures mis en œuvre en 2021 vient compléter le bilan, très satisfaisant, de la coopération avec les plateformes durant les deux périodes électorales dont le rapport a été publié par l’Arcom le 2 novembre 20221 . 

EN SAVOIR PLUS / https://www.arcom.fr/sites/default/files/2022-12/Lutte%20contre%20la%20manipulation%20de%20l%27information%20sur%20les%20plateformes%20en%20ligne%20-%20Bilan%20des%20mesures%202022%20-%20r%C3%A9vis%C3%A9%20le%201er%20d%C3%A9cembre_0.pdf