Réaliser une étude qualitative en santé : guide méthodologique

La recherche qualitative, quant à elle, s’appuie le plus souvent sur une approche inductive constructiviste. La construction de la connaissance est progressive, souple et ajustée à la complexité des phénomènes humains. L’approche est ouverte sur le monde de l’expérience. La démarche est inductive, c’est-à-dire qu’on explore une problématique complexe sans hypothèse préalable sur le sujet étudié. Les résultats émergent spontanément pendant l’étude. Les connaissances proviennent de l’interaction permanente entre le chercheur qui est sujet et le monde à observer. Le but est d’explorer la dimension subjective en prenant en compte l’individu dans son milieu naturel ainsi que le contexte. Les données recueillies proviennent de la rencontre entre le chercheur et le sujet. L’informant est l’expert et le chercheur, le profane (3). Dans cette configuration, la réalité est interdépendante du chercheur, de l’objet et du contexte. L’objet de recherche est vu comme un champ de savoir à explorer.

EN SAVOIR PLUS / https://www.f2rsmpsy.fr/fichs/21658.pdf