Kidouli, un dispositif intersectoriel innovant au service de la santé-bucco-dentaire des enfants

La news de la semaine de la chaire Unesco "EducationS & Santé"

La santé orale constitue un enjeu majeur de santé publique, qui impacte de façon considérable la santé et le bien-être des personnes et met particulièrement en évidence l’enjeu premier des inégalités sociales de santé.

Améliorer la santé orale et réduire les inégalités suppose d’agir sur les déterminants de la santé orale par des approches systématiques, intégrées et intersectorielles. Agir efficacement suppose ainsi de penser en termes de parcours incluant des données à la fois éducatives, préventives et curatives, et d’articuler pour cela des interventions mobilisant les différents acteurs de l’écosystème de vie des personnes.

Telle est l’ambition du partenariat développé par la Chaire UNESCO et l’URPS des chirurgiens-dentistes d’Auvergne Rhône-Alpes autour du dispositif Kidouli. Son enjeu est de mettre en œuvre et de faire vivre cette intersectorialité au service de la santé orale des enfants en co-construisant pour les enfants un parcours écologique en santé orale. Pour cela, il réunit sur un même territoire les professionnels du soin (chirurgiens-dentistes), les professionnels de l’éducation (enseignants de grande section et de CP), les services de santé scolaire, l’Université, ainsi qu’une graphiste. L’objectif est de déployer un dispositif au croisement du cabinet dentaire, de l’école et de la maison, afin de permettre à tous les acteurs d’agir en synergie et en cohérence.

Des outils concrets ont ainsi été co-créés avec les différents acteurs, comprenant notamment :

  • 3 BD thématiques (nutrition, hygiène, suivi) sous forme d’affiches (école, cabinet, maison)

  • Activités pédagogiques pour la classe (diaporama, fiches pédagogiques, animations)

  • Un livret pour la maison (BD et conseils pour les parents)

  • Des supports ludo-éducatifs pour le cabinet dentaire

Le dispositif est en plein déploiement depuis 2019, et s’est étendu sur 4 départements du Puy-de-Dôme en 2021-2022, touchant 320 élèves. Les perspectives prévoient l’intégration de 14 nouvelles écoles et un 5e département au dispositif pour 2022-2023.

Lien vers le rapport d’activité Kidouli

Lien vers la page dédiée au webinaire « Promouvoir la santé orale de tous les enfants : KIDOULI, une démarche innovante »