Guide du parcours de soins : Surpoids et obésité de l'adulte. - Paris : HAS, 2023.

14 août 2023 par
Guide du parcours de soins : Surpoids et obésité de l'adulte. - Paris : HAS, 2023.
Daniel Oberlé

visualiser le document (160 p.) - https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2023-02/guide._parcours_surpoids-obesite_de_ladulte.pdf

visualiser la synthèse (28 p.) - https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2023-02/synthese._parcours_surpoids-obesite_de_ladulte.pdf

visualiser la fiche "14 messages-clés parcours surpoids-obésité de l'adulte" (7 p.) - https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2023-02/fiche._14_messages-cles_parcours_surpoids-obesite_de_ladulte.pdf

visualiser la fiche "Rôle des professionnels parcours surpoids-obésité de l'adulte" (31 p.) - https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2023-02/fiches._role_des_professionnels_parcours_surpoids-obesite_de_ladulte.pdf


et sur le même thème mais pour les adolescents - https://pratiquesensante.odoo.com/blog/outils-6/guide-du-parcours-de-soins-surpoids-et-obesite-chez-lenfant-et-ladolescent-e-has-731


L’obésité est une maladie chronique complexe avec une incidence sur la santé globale. Les déterminants du surpoids et de l’obésité sont multiples : facteurs de l’environnement, facteurs psychologiques, sociaux, origines génétiques. La prévention tout au long de la vie est essentielle pour prévenir un surpoids et l’évolution vers une obésité, éviter une aggravation de l’obésité et l’apparition de complications. Seule une évaluation multidimensionnelle et souvent pluriprofessionnelle permet de comprendre la situation et de personnaliser les soins et l’accompagnement, d’améliorer la qualité de vie. Le traitement du surpoids et de l’obésité ne se résume pas à l’atteinte d’un objectif pondéral. Il vise à promouvoir la santé grâce à des modifications des habitudes de vie, le traitement du retentissement sur la santé, l’amélioration de la qualité de vie, l’accompagnement de la souffrance des personnes. La continuité du parcours de soins est assurée par un suivi de la santé globale, régulier et prolongé, des stratégies de maintien des habitudes de vie et de l’objectif pondéral dans la durée, le soutien des patients-ressources et des associations d’usagers tout au long du parcours de soins contribuant à éviter les ruptures. Le groupe de travail avait plusieurs choix pour nommer les patients présentant un surpoids et surtout une obésité : « obèses », « personnes en situation d’obésité », « personnes vivant avec une obésité » ou encore « personnes en obésité ». Le choix s’est porté sur « personne en surpoids » et « personne en obésité ». Il s’agissait d’insister sur la place centrale de la personne et la raison du parcours de soins, à savoir le surpoids ou l’obésité.