Les news de la chaire UNESCO "EducationS & Santé"

Ecoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ? Publié dans le dernier numéro de Santé Publique (6/2021)
et
Un Sommet pour transformer l’éducation d’ici 2030


Ecoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ? Publié dans le dernier numéro de Santé Publique


Publié dans le dernier numéro de Santé Publique (6/2021), l'article Ecoles et pandémie: qu'avons-nous appris de la crise sanitaire1  propose une analyse des différents enjeux de la gestion de la pandémie à l’échelle des écoles et identifie les changements de paradigmes nécessaires pour construire la résilience des écoles et des sociétés aux crises futures. Il est en libre accès jusqu’au 28 avril 2022.

Résumé : La pandémie de COVID-19 a confronté le monde entier à une crise d’une ampleur inédite. Pour lutter contre la propagation du virus, des mesures sans précédent ont été prises dans de nombreux pays, bouleversant le fonctionnement habituel des sociétés. De par ses multiples impacts sociaux, éducatifs, économiques et sanitaires, la fermeture quasi généralisée des écoles au niveau mondial, pendant le premier confinement, est sans doute l’une des mesures les plus marquantes dans la gestion de cette pandémie.

La question du fonctionnement des écoles pendant la crise révèle de façon aiguë les tensions entre les différents défis sanitaires, sociaux, politiques et éthiques posés par la pandémie actuelle. Dans un contexte à la fois d’urgence et d’incertitude, les gouvernements ont dû mettre en balance les risques incertains liés à l’ouverture des écoles et les préjudices bien documentés liés à une fermeture prolongée. Quels sont les savoirs convoqués pour fonder de telles décisions complexes et quels sont les facteurs qui orientent les choix ? Quelles ont été les différentes réponses apportées selon les pays et comment celles-ci sont-elles construites ? Une fois les décisions politiques prises, comment celle-ci sont-elles reçues, interprétées et mises en œuvre par les professionnels sur le terrain ? Comment préparer les écoles aux crises sanitaires ? Telles sont les questions que cette analyse rétrospective se propose d’étudier.

En s’appuyant à la fois sur les données scientifiques disponibles, les réponses dans les différents pays et les données issues de l’expériences des professionnels du terrain à l’échelle mondiale, les auteurs analysent les principaux enjeux de la fermeture et la réouverture des écoles, de la prise de décision à sa mise en œuvre concrète sur le terrain. Cette démarche permet de tirer les premiers enseignements de la crise et d’introduire les changements de paradigmes nécessaires pour construire des réponses durables aux défis actuels et futurs de nos sociétés.

Lien vers l’article (en libre accès jusqu’au 28/04/2022)


Un Sommet pour transformer l’éducation d’ici 2030



A l’occasion de la journée internationale de l’éducation le 24 janvier dernier, le bureau du Secrétaire général des Nations Unies a annoncé l’organisation d’un Sommet sur la transformation de l'éducation et a invité chacun et chacune à s’unir pour faire de l’éducation un bien commun et une priorité politique absolue.

La pandémie de COVID-19 a entraîné une crise de l’éducation sans précédent, interrompant la scolarité de 1,6 milliards d’élèves et d’étudiants au plus fort de la crise, et encore aujourd’hui, la scolarité de près de 31 millions d’élèves reste perturbée par les fermetures d’écoles. Comme le souligne M. António Guterres, dans les pays en développement, la proportion d’enfants qui sortent de l’école sans savoir lire pourrait passer de 53 à 70% si nous n’agissons pas.

Au-delà des questions d’accès et d’inégalité, l’éducation se doit de faire face à des défis de taille : innovation technique, changements spectaculaires dans le monde du travail, réalité de l’urgence climatique et perte de confiance généralisée entre les populations et les institutions. Il est nécessaire de placer l’éducation au cœur des efforts pour transformer l’économie et la société sur la voie du développement durable. Cela implique également de lancer une réflexion pour déterminer comment les systèmes éducatifs peuvent évoluer pour accompagner et soutenir cette transformation des sociétés d’ici 2030.

Tel est l’objectif du Sommet sur la transformation de l’éducation qui se tiendra à New-York en septembre 2022 durant la 77e assemblée des Nations-Unies. Reconnaissant que l'éducation est un fondement de la paix, de la tolérance, des droits de l'homme et du développement durable, ce Sommet vise à mobiliser et faire converger les actions, les ambitions, la solidarité et les solutions en vue de transformer l'éducation d'ici à 2030. Une conférence préalable au Sommet aura également lieu à Paris en juin. Un processus préparatoire ciblé, intensif et inclusif, a été lancé par l’UNESCO, dans le but de prendre en compte les priorités des États membres et garantir l'engagement significatif des jeunes et de l'ensemble des parties prenantes de l'éducation.

La chaire UNESCO est partenaire de cet évènement et engagée dans sa préparation, notamment sur le volet « des écoles inclusives, équitables, favorables à la santé et la sécurité ».


1 Jourdan, D., Gray, N. & Ivassenko, V. (2021). Écoles et pandémie : qu’avons-nous appris de la crise sanitaire ?. Santé Publique, 33, 813-822. https://doi.org/10.3917/spub.216.0813 (en libre accès jusqu’au 28/04/2022)