Hospitalisations pour gestes auto-infligés : une progression inédite chez les adolescentes et les jeunes femmes en 2021 et 2022 - DRESS

EN SAVOIR PLUS / https://pratiquesensante.odoo.com/blog/pratiques-15/webserie-ars-grand-est-soutient-pres-de-400-projets-detp-education-therapeutique-du-patient-3646


ÉTUDES ET RÉSULTATS -N° 1300 - Paru le 16/05/2024

Jean-Baptiste Hazo (DREES), Philippe Pirard (SpF), Fabrice Jollant (faculté de médecine, université Paris-Saclay et hôpital Bicêtre), Albert Vuagnat (DREES) 


La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), avec la collaboration de Santé Publique France, publie une nouvelle étude sur les hospitalisations en lien avec un geste auto infligé, c’est-à-dire une tentative de suicide ou une automutilation non suicidaire (scarifications, brûlures, coups contre un mur etc.).

Réalisée à partir des données du système national de données de santé (SNDS), l’étude présente l’évolution des taux d’hospitalisation par âge et par sexe entre 2007 et 2022, dans les services de médecine et chirurgie (MCO) et dans ceux de psychiatrie. Elle décrit également les principales caractéristiques de ces hospitalisations en 2022, en fonction du type de geste infligé, des territoires ou des publics concernés.


#promotiondelasanté #promotiondelasante #prévention #prevention #pratiquesensanté #medicosocial #essms #médicosocial #pratiquesensante #danieloberlé #danieloberle

Se connecter pour laisser un commentaire.