Écouter et comprendre les femmes victimes de violence conjugale : décentrement, éthique de l’inquiétude et stratégies d’adaptation

EN SAVOIR PLUS / https://journals.openedition.org/socio-logos/6718


Jusqu’à présent, peu d’études ont été consacrées à l’expérience des femmes avec enfants qui se sont séparées d’un conjoint violent. Dans cet article, je montre qu’écouter et comprendre les femmes victimes de violence conjugale implique d’adopter des pratiques et de construire une éthique adaptées au terrain. J’ai pratiqué un nécessaire décentrement afin de redonner une place centrale et non marginale au vécu des femmes, en mettant à distance le sens masculiniste et les mécanismes d’occultation de la violence. La nature sensible du terrain impose d’adopter un positionnement particulier vis-à-vis des enquêtées, que je nomme éthique de l’inquiétude, dans un contexte où elles sont encore soumises à la violence ou à ses conséquences. Le recueil de ce type de récits longs évoquant des violences et des souffrances peut causer des traumatismes secondaires, et implique donc d’adopter des stratégies d’adaptation de divers types.


#promotiondelasanté #promotiondelasante #prévention #prevention #pratiquesensanté #medicosocial #essms #médicosocial #pratiquesensante #danieloberlé #danieloberle

Se connecter pour laisser un commentaire.