Manque d’activité physique et excès de sédentarité : une priorité de santé publique

Commencez à écrire ici ...L’Anses publie aujourd’hui les résultats de son expertise relative aux niveaux d’activité physique et de sédentarité des adultes.Le constat est le suivant : 95% de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis. Ces risques sont majorés lorsque le manque d’activité physique et l’excès de sédentarité sont cumulés.

En conséquence, la promotion de modes de vie favorables à la pratique d’activités physiques et à la lutte contre la sédentarité doit constituer une priorité des pouvoirs publics selon l’Anses.

EN SAVOIR PLUS / https://www.anses.fr/fr/content/manque-d’activité-physique-et-excès-de-sédentarité-une-priorité-de-santé-publique