Formations en Santé dans toutes les politiques : recensement, analyse et pistes de réflexion

26 avril 2023 par
Formations en Santé dans toutes les politiques : recensement, analyse et pistes de réflexion
Daniel Oberlé

EN SAVOIR PLUS / Formations en Santé dans toutes les politiques : recensement, analyse et pistes de réflexion

Ce document recense et analyse 85 formations (ateliers, webinaires, guides, cours, conférences) portant sur l’approche de Santé dans toutes les politiques (SdTP). Il vise à dresser un portrait des formations offertes et à proposer des pistes de réflexion pour les bonifier, notamment dans une perspective canadienne. Le rapport propose une brève analyse quantitative ainsi qu’une analyse qualitative approfondie des dimensions suivantes présentes dans le corpus de formations : les objectifs et compétences, les modes de formation et approches pédagogiques, les conditions favorables ou nuisibles à la mise en œuvre de la SdTP, les avantages et limites, les outils et principes de mise en œuvre, les expériences préalables de SdTP ainsi que le contexte historique. Cette analyse a permis de relever plusieurs constances en matière de contenus abordés. De manière générale, les formations analysées offrent une vue d’ensemble complète des fondements de l’approche et de ses principes de mise en œuvre. Elles tendent à mettre de l’avant une vision de la SdTP axée sur la flexibilité, la collaboration horizontale, les avantages pour l’ensemble de la société, les défis multifacettes liés à sa mise en œuvre et des outils plus conceptuels que pratiques. Malgré la qualité des formations existantes, il semble que des professionnels désirant approfondir leurs connaissances et compétences en SdTP bénéficieraient de formations plus concrètes et applicables. À partir de certaines lacunes discutées dans le présent rapport, nous proposons quelques pistes de réflexion pour enrichir l’offre de formations, la principale étant l’élaboration d’ateliers professionnels, adaptés à des clientèles, publics, secteurs ou contextes particuliers. Cette proposition aurait notamment l’avantage de répondre aux réalités et défis particuliers émergeant de la diversité politique et sociale observable au Canada. Pour des raisons de faisabilité ou de disponibilité de ressources, un cours virtuel s’adressant à une pluralité d’acteurs pourrait aussi être envisagé.